FORMALITÉS

Pendant votre voyage en avion, certains documents vous seront demandés. Qu’il s’agisse de la carte nationale d’identité, du passeport ou d’un visa, il est impératif de vérifier avant le départ les formalités d’entrée et de séjour auprès de l’ambassade ou du consulat de votre destination ou correspondance.

Au départ de France

Pour les vols nationaux et vers les pays de l’Union européenne, seule la carte nationale d’identité est exigée. Vous pouvez cependant utiliser votre passeport, mais aucun visa ne vous sera demandé.

Concernant les vols internationaux, un passeport en cours de validité (la plupart des États exigent un passeport dont la validité doit expirer plusieurs mois après la date prévue pour le retour en France) est obligatoire. Pour certaines destinations, l’obtention d’un visa peut être demandée. Il est donc important de s’y prendre suffisamment à l’avance pour lancer les démarches nécessaires.

Formalités

Formalités spécifiques aux mineurs

Lorsqu’un enfant âgé de moins de 18 ans voyage avec ses parents, il doit être muni de sa carte nationale d’identité (pour les pays membres de l’UE notamment) ou de son passeport ou bien être inscrit sur le passeport de l’adulte avec lequel il voyage. Exception : pour voyager aux États-Unis, l’enfant doit posséder un passeport nominatif, c’est-à-dire à son propre nom.

Les mineurs voyageant seuls doivent soit posséder une carte d’identité nationale (pour les pays membres de l’UE) ou d’un passeport nominatif pour n’importe quelle destination internationale hors de l’UE.

Vol à destination des États-Unis

Sous certaines conditions, pour un voyage touristique, un voyage d’affaires ou un transit aux États-Unis, vous n’avez plus besoin d’être en possession d’un visa. Vous devez cependant :

  • Présenter un passeport biométrique ou électronique, ou un passeport individuel à lecture optique en cours de validité, émis avant le 26 octobre 2005
  • Avoir obtenu une autorisation ESTA via Internet
  • Disposer d’un billet d’avion aller-retour (prouvant votre sortie du territoire américain, qu’importe l’aéroport d’entrée et de sortie)
  • Prévoir un séjour de 90 jours maximum

Correspondance en zone Schengen

La zone Schengen  est un espace de libre circulation des personnes entre les États signataires de l’accord, à savoir : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Suède, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovénie, Slovaquie, Suisse et République tchèque.

Tout individu (ressortissant de l’UE ou d’un pays tiers), une fois entré sur le territoire de l’un des pays membres, peut franchir les frontières des autres pays signataires sans subir de contrôles. Pour se déplacer, il n’a plus besoin de passeport, à ce titre, les vols entre destinations de l’espace Schengen sont considérés comme des vols intérieurs.

Dans le cas d’un correspondance dans la zone Schengen, les formalités administratives peuvent varier selon votre nationalité, votre pays de provenance et de destination.

 Vous êtes en provenance d’un pays de la zone Schengen vers :

  • Un autre pays de la zone Schengen, Genève ou Bâle-Mulhouse : vous n’avez pas à passer les formalités de police. Rendez-vous directement en porte d’embarquement.
  • Un pays n’appartenant pas à la zone Schengen : vous devez passer les formalités de police avant d’embarquer sur votre vol.

Vous êtes en provenance d’un pays n’appartenant pas à la zone Schengen vers :

  • Un pays de la zone Schengen, Genève ou Bâle-Mulhouse : vous devez passer les formalités de police avant d’embarquer sur votre vol.
  • Un pays n’appartenant pas à la zone Schengen : vous n’avez pas à passer les formalités de police. Rendez-vous directement en porte d’embarquement.