COMPAGNIES LOW-COST

Ces dix dernières années, les compagnies low-cost européennes se sont fortement développées mettant en difficulté les grandes compagnies régulières comme Air France ou Lufthansa. Actuellement, elles représentent 40% des vols effectués en Europe avec 200 millions de passagers en 2013. Ce chiffre pourrait passer à 250 millions d’ici 2023. Le concept « low-cost » est né suite à la libéralisation totale du marché du transport aérien aux États-Unis dans les années 70. Ces compagnies d’un nouveau genre ont révolutionné le monde du transport aérien en lançant une guerre des prix intense pour réduire la concurrence, mais cela a paradoxalement un prix : celui de la sécurité.

Compagnies low-cost

Concept et fonctionnement

Une compagnie low-cost est une compagnie à bas coûts qui propose le plus souvent des vols pas chers grâce à la réduction des coûts d’exploitation. Ainsi, plusieurs services annexes au sol ou en vol ne sont pas proposés, la flotte ne dispose que d’un seul type d’appareil… Généralement, les compagnies low-cost effectuent des vols courts et moyens-courriers, car les vols long-courriers seraient moins rentables (escales plus longues et coûteuses…), mais certaines compagnies low cost comme Ryanair pensent déjà à proposer des vols transatlantiques dans quelques années.

Le fonctionnement de ces compagnies est basée sur plusieurs critères caractérisant le modèle « low-cost » :

Pour le passager

  • Vente directe des tickets, notamment via Internet
  • Utilisation d’aéroports secondaires (exemple : Paris Beauvais)
  • Procédures d’enregistrement simplifiées sans réservation de sièges
  • Limitation du nombre et du poids des bagages
  • Classe unique à bord (économique)
  • Repas ou prestations payants à bord
  • Publicité à bord
  • Confort minimal

Pour la compagnie

  • Un seul type d’avion pour réduire les frais de maintenance (on parle de mono-flotte)
  • Escales rapides grâce aux aéroports secondaires souvent moins encombrés et adaptés aux low-cost
  • Employés remplissant plusieurs fonctions : les personnels navigants peuvent être chargés du nettoyage des avions
  • Peu ou pas de budget marketing

Principales compagnies low-cost en Europe

ryanairRyanair est la principale compagnie low cost en Europe. En 2010, elle a dépassé la barre des 70 millions de passagers, faisant d’elle la compagnie européenne ayant transporté le plus de passagers sur le continent. En France, elle transporte chaque année plus de 3 millions de passagers. Elle est ainsi devenue la troisième compagnie la plus fréquentée en France après Air France et easyJet. Malgré son succès, la compagnie irlandaise est souvent critiquée par ses concurrents, les organisations de consommateurs ou les syndicats. En effet, la compagnie, dirigée par l’extravagant PDG Michael O’Leary, est accusée de vouloir réduire ses coûts de façon excessive en dépassant certaines limites comme par exemple enfreindre le droit social français ou proposer de rendre les toilettes payantes à bord de ses avions.

easyjetÂgée de 20 ans, easyJet est très présente en France. La compagnie britannique, qui s’est offerte une filiale en Suisse (easyJet Switzerland), est la seconde compagnie low cost européenne. Contrairement à sa concurrente Ryanair, easyJet effectue ses départs dans des aéroports importants comme par exemple Paris Charles-de-Gaulle. Ainsi, la compagnie vise un type de clientèle différent, plus d’affaires que de loisirs. easyJet souhaite s’adapter aux entreprises  qui cherchent à faire des économies sur les frais de transport mais qui ne veulent pas non plus faire voyager leurs cadres dans n’importe quelles conditions. easyJet devient alors un produit intermédiaire entre les compagnies low-cost classiques et les majors.

vuelingDétenue à 90% par le groupe IAG (International Airlines Group – réunissant British Airways et Iberia), Vueling connaît une progression très positive ces dernières années. En 2012, le nombre de passagers a augmenté de 20%. Cette croissance lui permet ainsi d’ouvrir de nombreuses lignes. Dernièrement, la compagnie a annoncé qu’elle proposera dès cet été des vols entre la France et le Maroc via son hub de Barcelone. La low cost espagnole n’hésite pas à se différencier de ses concurrentes en proposant aux passagers de s’enregistrer directement avec leurs bagages jusqu’à leur arrivée au Maroc. Vueling, qui a réussi à se forger une identité, est désormais une concurrente non-négligeable sur le marché.

transaviaRachetée en 2003 par KLM, la compagnie néerlandaise Transavia se développe au fil des années et connaît aujourd’hui une bonne situation malgré la crise. En 2005, le groupe Air France-KLM donne une nouvelle identité à la compagnie, qui vient tout juste de fusionner avec Basiq Air. La compagnie prend le nom officiel de « Transavia.com ». En 2007, la filiale « Transavia.com France » est créée. La compagnie propose ainsi des vols depuis Paris Orly, qui devient sa base en France. Transavia est aujourd’hui victime de son succès. Air France-KLM prévoit de doubler sa flotte d’ici quelques années.

voloteaDernière née des compagnies à bas coûts en Europe, Volotea est une compagnie fondée par les mêmes créateurs que Vueling. Opérant principalement des vols entre la France, l’Espagne, la Grèce et l’Italie, la jeune compagnie espagnole, qui dispose de 10 Boeing 717 pouvant chacun accueillir 125 passagers, a l’intention de devenir la compagnie de référence reliant les capitales régionales ainsi que les petites et moyennes villes d’Europe grâce à des vols directs et à des prix défiant toute concurrence.

TUI fly, historiquement compagnie low-cost allemande appartenant au tour-opérateur TUI, est devenue en 2016 le nom commun de toutes les compagnies du groupe. Ainsi, TUI fly regroupe les compagnies Jetairfly, Thomsonfly, Arkefly sous une même bannière. Avec une flotte récente âgée d’une dizaine d’années seulement, TUI fly opère principalement vers des destinations loisirs, en Méditerranée, en Afrique du Nord et dans les Caraïbes. Sa flotte se compose principalement de 737-700 et 800. Fin 2013, la compagnie fut la première à introduire le tout nouveau Boeing 787-800 « Dreamliner » en Belgique.

wizzairCompagnie low cost en pleine croissance, Wizz Air poursuit son développement en souhaitant étendre son son réseau en Europe de l’Ouest. Avec ses 61 Airbus A320, la compagnie est déjà très présente en Europe Centrale et de l’Est. En 2015, elle devrait recevoir des A321, lui permettant d’augmenter ces fréquences depuis la Pologne, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie et l’Ukraine. À noter que Wizz Air est la seule compagnie low cost européenne à proposer des vols vers Dubaï.

Principales compagnies low-cost dans le monde

Southwest

ÉTATS-UNISSouthwest est de loin la plus grande compagnie low cost des États-Unis. Avec plus de 650 Boeing 737, elle est la seule compagnie au monde à en détenir autant. Grâce à cette flotte importante, le réseau de Southwest s’étend sur l’ensemble du territoire américain, mais aussi dans les pays d’Amérique centrale et dans les Caraïbes.

jetBlue

ÉTATS-UNIS – Basée à l’aéroport international JFK de New York, jetBlue opère de nombreux vols à destination de la Floride, de la Californie et de l’Amérique centrale. Née en 1999, la compagnie exploite à ce jour 200 avions (Airbus A320, A321 et Embraer 190). Elle a par ailleurs été élue meilleure compagnie aérienne à bas prix en Amérique du Nord en 2009 par SkyTrax.

Virgin America

ÉTATS-UNIS – Depuis sa naissance en 2007, Virgin America opère des vols domestiques uniquement aux États-Unis, depuis son principal hub, l’aéroport international de San Francisco. Avec une flotte d’une cinquantaine d’Airbus A319 et A320, la compagnie dessert près de 15 destinations et relie l’Ouest à l’Est du pays.

Frontier Airlines

ÉTATS-UNIS – Frontier est reconnaissable grâce aux dérives de ses avions, décorées par des photos d’animaux. Depuis son hub à Denver dans le Colorado, Frontier dessert 74 destinations avec une flotte de plus de 50 Airbus de la famille A320. Malgré des difficultés financières en 2008, la compagnie croit en son développement : elle a commandé près d’une centaine de nouveaux appareils.

Spirit

ÉTATS-UNIS – Comme sa concurrente Frontier Airlines, Spirit possède une flotte de 50 appareils tout-Airbus, composée d’A319, A320 et d’A321. Elle a aussi effectué une commande de nouveaux avions récemment. Localisée en Floride, la compagnie opère principalement vers les grands centres urbains américains.

WestJet

CANADA – Avec plus de 120 appareils (Boeing 737 et Q400), WestJet est la plus grande compagnie low cost canadienne. Son réseau est très vaste : en plus d’assurer de nombreuses liaisons internes entre l’Ouest et l’Est du Canada, WestJet offre de nombreux vols vers les États-Unis et les Caraïbes.

Air Canada Rouge

CANADA – Air Canada Rouge est une filiale d’Air Canada créée en 2013. Basée dans les aéroports de Toronto et Montréal, la compagnie effectue principalement des vols moyen et long-courriers à l’aide de Boeing 767 et d’Airbus A319. Ses deux principales destinations : l’Amérique centrale et l’Europe.

Pegasus Airlines

TURQUIE – Pegasus est une compagnie low-cost turque basée à Istanbul. Elle relie principalement la Turquie à l’Europe de l’Ouest, notamment la France, la Belgique et l’Allemagne. Elle effectue également quelques vols vers l’Asie centrale. Sa flotte est composée de Boeing 737 et de quelques A320.

Onurair

TURQUIE – Depuis 1992, Onur Air effectue des vols low-cost et charters entre la Turquie et l’Europe ainsi que dans le bassin méditerranéen. Après avoir traversé des périodes difficiles, la compagnie compte désormais une vingtaine d’appareils, uniquement des Airbus (A320, A321 et A330).

Air Arabia

ÉMIRATS ARABES UNIS – Air Arabia est le premier et plus grand transporteur à bas prix du Moyen-Orient. La compagnie effectue de nombreux vols vers l’Asie centrale et vers l’Asie du Sud-Est. Également implantée au Maroc, Air Arabia relie aussi l’Afrique du Nord à l’Europe. La compagnie compte au total 33 Airbus A320.

Skymark

JAPON – Connue pour avoir annulé une commande de six Airbus A380 commandés en 2010, Skymark est une low-cost japonaise basée à Tokyo qui opère uniquement des vols domestiques. La compagnie exploite 28 Boeing 737-800 et 5 Airbus A330-300. À ce jour, la compagnie traverse une période de difficultés financières. Son avenir est incertain.

Scoot

SINGAPOUR – Scoot est une compagnie low-cost long-courrier, filiale de Singapore Airlines. Créée en 2011, elle sillonne le cel asiatique à l’aide de 5 Boeing 777-200ER ainsi que 2 Boeing 787-900 neufs. Parmi ses destinations, la compagnie dessert la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Australie, l’Inde…

Air Asia

MALAISIE – AirAsia est une compagnies low-cost pionnière en Asie. Fondée en 1993, elle est basée à l’aéroport international de Kuala Lumpur. Son réseau couvre l’ensemble de l’Asie du Sud-Est, une partie de l’Océanie et compte une destination au Moyen-Orient, Jeddah, en Arabie Saoudite. La compagnie détient 120 Airbus A320 et 6 A330 (pour sa filiale long-courrier, AirAsia X). En pleine croissance, AirAsia a commandé plus de 350 appareils ces dernières années.

Lion Air

INDONÉSIE – Principale compagnie low-cost d’Indonésie, Lion Air est basée à Jakarta. Elle fait partie de la liste noire des compagnies aériennes interdites de vol sur le territoire de l’Union européenne en raison de sa faible fiabilité en matière de sécurité. Lion Air est pourtant en pleine expansion : sa flotte de 100 appareils devrait être multipliée par sept ces prochaines années et se composer essentiellement de Boeing 737 et d’Airbus A320.

Virgin Australia

AUSTRALIE – Virgin Australia est une compagnie low-cost australienne appartenant au groupe international Virgin. La compagnie compte près de 80 appareils de toutes sortes : Airbus A330, Boeing 737 et 777, Embraer 190… Elle dessert non seulement l’Australie mais également la Nouvelle-Zélande, l’Asie, les États-Unis, les Émirats arabes unis.

Jetstar Airways

AUSTRALIE – Jetstar Airways est une filiale de Qantas, la principale compagnie régulière australienne. La compagnie dessert principalement la côte est du pays mais offre aussi des vols internationaux vers les États-Unis, le Japon, l’Indonésie, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande… Sa flotte est quant à elle composée de plus de 70 appareils (Airbus A320, A321, A330 et Boeing 787-800).

GOL

BRÉSIL – Première compagnie low-cost brésilienne, GOL est aujourd’hui la première dans son domaine. Avec sa flotte de Boeing 737, elle offre un vaste réseau sur l’ensemble du Brésil, connecté avec les pays limitrophes. La compagnie poursuit son développement en créant plusieurs partenariats avec des compagnies du monde entier, pour la plupart membres de SkyTeam, comme Air France, KLM, Aerolineas Argentinas ou encore AeroMexico.

Azul

BRÉSIL – Fondée par le créateur de la low-cost américaine jetBlue, Azul est une des principales compagnies à bas coûts au Brésil. Avec sa flotte de près de 150 appareils (Airbus A330, Embraer 190/195 et ATR 72), elle effectue uniquement des vols intérieurs à l’exception de quelques vols vers la Floride aux États-Unis.

Interjet

MEXIQUE – Créée en 2005, Interjet est la principale compagnie low-cost mexicaine. Elle compte plus de 25 destinations à travers le Mexique, mais aussi les États-Unis, Cuba et le Guatemala. La compagnie détient une quarantaine d’Airbus A320 et plus de 10 Sukhoï Superjet 100. Interjet est aussi une compagnie low cost pionnière avec des idées originales comme un rabais de 20% pour les seniors ou une toilette uniquement pour les femmes.

Nouvelair

TUNISIE – Nouvelair est une compagnie low-cost et charter tunisienne. Avec ses 11 Airbus A320, elle assure de nombreux vols vers l’Europe, en particulier vers la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni. La compagnie cible prioritairement une clientèle de loisirs.

Kulula.com

AFRIQUE DU SUD – Les avions Kulula.com sont facilement reconnaissables grâce à leur livrée intégrale verte. Avec ses Boeing 737, la compagnie low-cost sud-africaine effectue la plupart de ses vols sur son territoire. Elle propose quelques vols internationaux en partenariat avec d’autres compagnies.

Rejoignez notre communauté sans plus attendre !