Sans eux, votre vol ne pourrait avoir lieu : les personnels navigants constituent l’équipage, composé des pilotes ainsi que des hôtesses et stewards. Zoom sur ces professions, souvent associées à des clichés.

Personnel Navigant Technique

Dans le jargon aéronautique, on les appelle ainsi : PNT (Personnel Navigant Technique). On ne leS voit quasiment pas du vol puisqu’ils travaillent dans le cockpit. Selon les destinations, il peut y avoir deux à quatre pilotes : un commandant de bord, un ou plusieurs officiers pilotes de ligne (copilotes) et parfois des mécaniciens navigants (sur des avions plus anciens). Le commandant de bord est responsable de l’ensemble des personnes à bord, passagers comme membres d’équipage. C’est à lui que revient le dernier mot lorsqu’une décision importante doit être prise. Par exemple, lorsqu’un passager n’est pas acceptable sur le vol ou lorsqu’il faut dérouter l’avion à cause d’un passager malade ou d’un problème technique. Le commandant reste cependant très proche du copilote, qui est le second à bord.

La principale mission des pilotes est de transporter les passagers d’un point A à un point B dans des conditions optimales de sécurité. Dans le cockpit, les pilotes doivent être capables de réagir à tout problème, notamment pendant les phases les plus dangereuses du vol : le roulage, le décollage et l’atterrissage. En croisière, ils doivent aussi veiller au bon fonctionnement du pilote automatique et rester en contact radio avec le contrôle aérien.

Les pilotes sont régulièrement amenés à s’entraîner sur des simulateurs de vol, sans quoi ils pourraient perdre leur licence. Chaque mois, les pilotes effectuent en moyenne 75 heures de vol. Ils disposent alors d’environ deux semaines de congés, qui leur permettent de compenser la fatigue due à l’altitude et la pression en cabine.

Personnel Navigant Commercial

Les PNC représentent les hôtesses et stewards. Leur chef est le chef de cabine principal ainsi que le chef de cabine. Le chef de cabine principal est lui même sous les ordre du commandant de bord. Contrairement aux préjugés, les PNC ne sont pas que de simples serveurs. Bien qu’ils aient une mission commerciale en apparence, ils sont avant tout chargés de la sécurité des passagers. En cas de problème, ils doivent faire évacuer les passagers en moins de 90 secondes. Une mission compliquée quand on connaît les crises que provoquent le stress et l’inquiétude dans une telle situation.

Durant leur formation, les hôtesses et stewards apprennent l’utilisation du défibrillateur, les gestes de premier secours, l’extinction d’un feu, l’évacuation d’un avion et même des techniques de survie. Ces connaissances sont régulièrement revues durant leur carrière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here