Même si on prévoit de passer un bon moment à l’autre bout du monde, dans un décor de rêve, on peut vouloir emporter avec soi son sex-toy. Mais y a-t-il des règles pour transporter son petit compagnon dans son sac à main à connaître avant d’embarquer ?

La meilleure solution pour emporter votre sex-toy en avion

Que vous emportiez un gode ceinture volumineux ou un tout petit vibromasseur, le problème reste le même : comment passer les contrôles sans avoir honte ? Il est vrai que ces petits objets coquins restent pour beaucoup des tabous même si les tendances actuelles veulent changer les choses. Le plus simple sera donc d’enfouir votre sex-toy (vous en trouverez de nombreux sur https://www.adameteve.fr/ dans votre valise qui sera ensuite enregistrée pour voyager en soute. Le contrôle aux rayons X se fera loin de vous. Mais il faut toutefois l’identifier au mieux afin que le contrôleur sache ce que c’est et ne démantèle pas votre valise ! (vous pouvez alors utiliser l’emballage d’origine ou apposer une étiquette). C’est une bonne solution pour ne pas faire sonner les portails sensibles au métal. Mais si vous ne voulez pas vous séparer de votre objet favori ? Il vous faudra alors l’installer dans votre sac à main ou votre bagage cabine.

Un sex-toy dans un sac à main ? Pourquoi pas ?

Avant tout, il faudra retirer les piles de vos «objets précieux». Cela évitera que votre sac se mette à vibrer (c’est aussi le cas avec la valise en soute). Emporter avec soi son sex-toy n’est pas interdit dans la majorité des cas. Mais faites néanmoins attention car l’entrée de ces objets dans certains pays est prohibée (Iran, Afghanistan, Émirats Arabes Unis, Thaïlande, Malaisie et même certains états américains…).

Lorsque vos bagages vont passer au contrôle, ils peuvent retentir s’ils abritent des pièces métalliques. N’hésitez pas à en parler aux contrôleurs avant de passer le contrôle. Ils pourront ainsi vous faire passer le contrôle un peu à l’écart (vous avez le droit de l’exiger pour ne pas être vu des autres passagers). Inutile de tenter de dissimuler la vraie utilisation de l’objet qui pose problème. Si vous disposez de plusieurs petits jouets coquins chez vous, privilégiez les objets sans métal et oubliez les menottes et autres jouets SM. Ces sex-toys pourraient être facilement pris pour des «armes» et vous devriez passer un interrogatoire poussé. Misez pour vous accompagner, par exemple, sur des petits joujoux en caoutchouc qui resteront discrets. Pour ce qui est du gel lubrifiant, n’oubliez pas que le contenant ne doit pas excéder 100ml.

Voilà, vous en savez plus sur les règles à suivre pour voyager en avion avec votre sex-toy. N’oubliez pas de bien le protéger s’il vous suit en soute. Les bagages peuvent en effet être malmenés. Et pour qu’il reste plus discret, n’hésitez pas à le ranger dans vos chaussettes ou manches de pull lorsque vous préparerez votre sac de voyage. Vous le retrouverez ainsi avec plaisir dans son état d’origine dès votre arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here