RESTAURATION À BORD

Qu’il s’agisse d’une simple collation ou d’un véritable repas, les passagers apprécient ce moment de distraction en plein vol. Nous vous proposons de découvrir les diverses offres selon le type de compagnie et le type de vol. Coup de projecteur sur la restauration à bord, aussi appelée catering.

Compagnies régulières

Vols court et moyen-courriers :

En Europe, les compagnies proposent souvent une collation sur les vols de courte distance. Mais celle-ci est très légère : une boisson (de 25 cl) et quelque chose à grignoter comme deux biscuits ou des gâteaux apéritifs. Mieux vaut ne pas être affamé !

Sur les vols de plus de trois heures, les compagnies proposent parfois un plateau repas. Autre exception : sur les vols matinaux, un petit déjeuner peut être servi avec viennoiseries et café. Enfin, aux États-Unis, les compagnies régulières ne proposent pas de collations gratuites.

Vols long-courriers :

Pour les longs vols, les compagnies offrent obligatoirement un repas ainsi qu’une autre collation appelée « snack ». Selon la classe dans laquelle vous voyagez, votre repas sera différent. En classe économique, vous aurez généralement le choix entre deux menus (européen ou asiatique) ou deux plats principaux (poulet ou poisson). En classe supérieure, le repas sera logiquement de meilleure qualité et servi d’une façon plus élégante (couverts en métal, nappe, serviette en tissu…).

Compagnies low-cost

Si vous volez avec une compagnie low-cost, aucune collation ne vous sera servie gratuitement. Généralement, les compagnies low-cost n’effectuent que des vols courts et moyens courriers. Les hôtesses et stewards passeront à plusieurs reprises durant le vol pour vous vendre boissons, sandwichs et autres friandises à des prix souvent excessifs. Certaines compagnies low-cost peuvent vous proposer lors de votre réservation de commander un plateau repas complet.

Méfiez vous de la température sur les vols low cost ! Les compagnies à bas coûts n’hésitent pas à monter le chauffage pour pousser les passagers à consommer des boissons fraîches. Autre info à retenir : certaines compagnies low-cost proposent malgré tout des collations inclues dans le prix du billet. C’est le cas de HOP!, filiale d’Air France, qui se considère comme une « value cost ».

Alcool à bord

Air France et certaines compagnies européennes offrent une boisson alcoolisée sur leurs vols long-courriers (même en classe économique). Au contraire, chez les compagnies américaines, ce n’est pas le cas : la boisson alcoolisée est payante.

Depuis quelques temps, l’alcool fait débat car il est à l’origine de nombreuses incivilités à bord, notamment en Russie. Des députés russes ont d’ailleurs songé à interdire sa vente et sa consommation à bord, mais ont finalement décidé d’installer des caméras dans les avions. Selon une étude, 63% des passagers en général seraient pour l’interdiction de l’alcool à bord.

Le saviez-vous ?

Chez certaines compagnies aériennes low-cost, le repas des pilotes n’est pas pris en charge par la compagnie. Ils doivent eux-mêmes -comme les passagers- acheter à  bord sandwichs et boissons à prix excessifs pour se restaurer.

Dans les compagnies régulières, le repas des pilotes est payé par la compagnie qui -pour la sécurité des vols- donne un plateau repas différent à chaque pilote afin d’éviter tout risque d’intoxication alimentaire simultanée. Ainsi, si un des pilotes tombe malade, l’autre est en bonne santé pour assurer un déroutement d’urgence en toute quiétude.

Rejoignez notre communauté sans plus attendre !