Plusieurs pays exigent le visa à tous les étrangers qui désirent séjourner quelque temps sur leur territoire. Comme la majorité d’entre eux, la Thaïlande ne fait pas exception à la règle. La différence, c’est que le visa thaïlandais n’est pas imposé à tous les visiteurs. Tout dépend ici du délai de votre séjour. Vous souhaitez voyager dans ce pays ? Découvrez dans cet article les cas de figure ou l’obtention de ce document est obligatoire.

Le visa est obligatoire pour un séjour supérieur à 45 jours

Si vous désirez vous rendre en Thaïlande, il est important de prendre des renseignements sur les visas d’entrée. En effet, les réglementations des autorités de ce pays sont complexes et peuvent changer à tout moment. Par exemple, si vous comptez faire plus de 45 jours sur ce territoire, vous devez impérativement avoir un visa. Heureusement, grâce à la mise en place d’e-visa thaïlandais, tout devient plus simple.

Pour obtenir votre visa, il n’est plus nécessaire de prendre rendez-vous à l’ambassade ou au consulat. Vous pouvez le commander en ligne et le recevoir en un bref délai. Le prix à payer reste le même, peu importe l’option que vous choisissez. En ce qui concerne la demande de votre e-visa electronique pour la Thaïlande, elle doit respecter certaines procédures.

Qu’il s’agisse d’un voyage d’affaire, d’étude ou de tourisme, les étapes restent les mêmes. Vous devez d’abord créer un compte sur la plateforme d’e-visa. Ensuite, vous devez préparer les documents à fournir et remplir le formulaire qui vous sera soumis. Enfin, effectuer le payement en ligne.

Les visas disponibles pour un séjour de plus d’un mois

Si vous prévoyez séjourner plus longtemps en Thaïlande, les raisons de votre voyage doivent être notifiées lors de la demande de visa. Cela permettra la mise en place d’un visa spécifique. Les plus courants sont entre autres le visa touristique et le visa retraite.

Le visa touristique

Il existe plusieurs types de visas tourisme pour la Thaïlande. Le TR est le tout premier. Il a une durée de 60 jours renouvelables sur place. Vous ne pouvez cependant pas faire plus de 90 jours avec ce dernier. Le visa STV est le second. Il offre un séjour de 90 jours renouvelables deux fois sur place, soit un délai total de 9 mois en Thaïlande. Le troisième visa est le METV. Il est actuellement suspendu en raison du covid-19. Pour obtenir ces différents visas, rendez-vous auprès des autorités thaïlandaises.

Le visa de retraite

Il concerne les personnes âgées de plus de 50 qui souhaiteraient profiter de leur retraite en Thaïlande. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier du visa O qui a une validité de 3 mois. Vous pouvez aussi opter pour le visa OA de 1 an en fonction de la durée de votre séjour. En dehors des visas retraite, il en existe d’autres comme celui de stage qui est fortement demandé.

L’exemption de visa pour un séjour moins de 30 ou 45 jours

Pour les ressortissants français, aucun visa n’est exigé pour un séjour moins de 30 jours en Thaïlande, que ce soit par voie aérienne ou terrestre. Le délai est de 45 jours pour les personnes arrivées avant le 30 septembre 2021. Même si le visa n’est pas obligatoire, vous devez nécessairement vous munir d’un passeport en cours de validité. Avant votre arrivée en Thaïlande, assurez-vous que ce dernier est valable encore 6 mois.

Le COE (Certificate Of Entry) est obligatoire

Aujourd’hui, votre e-visa ne suffit plus pour entrer en Thaïlande. Même si vous voulez passer un bref séjour, le COE est obligatoire. Ce document est présenté à destination. Pour être éligible, vous devez respecter la quarantaine ou présenter un certificat de vaccination contre le covid-19.

En somme, il est possible de voyager en Thaïlande sans visa. Toutefois, si votre séjour est supérieur à 45 jours, ce document devient obligatoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here