Voyager implique forcément la présentation de papiers d’identité afin de passer légalement les frontières. Souvent demandé, le passeport est une pièce d’identité incontournable pour prendre l’avion.

Les règlements en vigueur dans les pays de l’Union européenne

Les formalités d’entrée et de sortie d’un pays à l’autre doivent être respectées afin de garantir un voyage sans problème. Dans l’Union Européenne, ces formalités consistent à présenter une pièce d’identité afin de passer la frontière. Cette dernière peut être une simple carte d’identité sécurisée comme un passeport. Pour les citoyens français, il n’est donc pas obligatoire de circuler dans l’Union européenne avec un passeport. Ce principe s’applique également dans les pays limitrophes de la France comme Andorre ou la Suisse. D’autres pays acceptent également cette mesure même s’ils ne sont pas membres de l’Union européenne. C’est par exemple le cas de la Bosnie-Herzégovine.

La réglementation à l’extérieur de l’Union européenne

En dehors des pays de l’Union européenne, les modalités d’entrée dépendent des conditions imposées et des lois en vigueur de chaque État. Mais en général, pour passer la frontière d’un pays étranger, le passeport est indispensable. Ce dernier est rattaché à la demande de Visa dans certaines régions pour pouvoir y séjourner pendant une période déterminée. Il n’existe cependant encore aucun pays exigeant que le passeport utilisé soit biométrique. Toutefois, pour un voyage aux États-Unis, le passeport biométrique permet d’entrer sans visa. La puce que contient ce type de passeport suffit à fournir les informations nécessaires pour circuler dans les différents États du pays.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here