Les voyageurs d’affaires prennent régulièrement l’avion pour leurs déplacements professionnels, et comme lors de tout voyage, ils doivent également trouver un hébergement une fois sur place. L’hôtel représente le type de logement le plus convoité des femmes et hommes d’affaires, pourtant, celui-ci est de plus en plus concurrencé par des modes d’hébergement alternatifs.

Les inconvénients de l’hôtel

L’hôtellerie subit depuis une décennie un déficit de notoriété important obligeant le secteur a évolué en profondeur pour se renouveler, avec entre autres l’émergence de concepts répondant aux attentes de la clientèle loisirs comme affaires. L’hôtellerie est en effet souvent associés à des tarifs excessifs et peu abordables, et à une standardisation qui ne séduit plus.

La location d’appartement comme alternative

Ces dernières années, différents modes de consommation collaboratifs sont nés. Le taxi collaboratif est apparu avec l’arrivée de Uber ou autres sociétés de VTC, les plateformes de mise en relation entre annonceurs et acheteurs comme eBay ou Le Bon Coin ont permis aux particuliers de vendre et acheter sans intermédiaire, certaines plateformes de location de voitures permettent d’éviter les loueurs traditionnels aux tarifs souvent dérisoires, ou encore Airbnb, la célèbre plateforme californienne, qui a permis aux propriétaires de louer leur appartement ou leur maison à des voyageurs.

Ce mode de consommation séduit de plus en plus les business travellers, qui d’une part sont en quête de plus d’authenticité lors de leurs déplacements avec une envie de se sentir comme à la maison, et d’autre part deviennent de plus en plus adeptes au « bleisure » (contraction de business et leisure), concept qui vise à prolonger un déplacement professionnel en séjour de loisirs. Plusieurs plateformes répondent à ce besoin, il existe notamment Magic Stay pour vous aider à trouver un logement professionnel de courte durée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here