Après avoir obtenu la licence auprès de l’Arcep en 2020, Hub One et Air France inaugurent le réseau professionnel 4G/5G sur les aéroports parisiens. Ce service très haut débit va considérablement améliorer les métiers et ouvrir la voie à de nouveaux usages.

La licence d’exploitation obtenue en janvier 2020

Hub One et sa maison-mère ADP ont inauguré, mi-octobre, un réseau professionnel très haut débit sur les aéroports parisiens. Ce lancement intervient près de deux ans après l’attribution par l’Arcep d’une licence, sur une période de dix ans, à l’opérateur télécom pour l’exploitation d’un réseau 4G en 2,6 gigahertz TDD. La bande de fréquences basculera ensuite dans la cinquième génération, une fois l’écosystème devenu mature. Cette transition concerne à la fois l’infrastructure interne et externe de Roissy, Orly et Le Bourget.

Hub One a sélectionné Athonet, leader mondial des réseaux privés de téléphonie cellulaire, pour fournir le « cœur de réseau » 4G évolutif 5G des plateformes aéroportuaires. Ce choix répond au besoin de fournir une connectivité haut débit, fiable et sécurisée pour la digitalisation des métiers et la gestion des opérations critiques. Comme équipementier, Hub One a retenu le suédois Ericsson dans une volonté de souveraineté européenne et de sécurité, conformément aux nouvelles obligations de l’ANSSI. Enfin, le français Streamwide a été sollicité pour développer les applications.

Une quinzaine de millions d’euros d’investissements

Pour couvrir les espaces extérieurs des trois aéroports parisiens et permettre une transmission fluide du signal, Hub One a dû installer une centaine d’antennes (macro-cellulaires et micro-antennes) et déployer en intérieur des réseaux d’antennes distribuées (DAS) et small cells. Il reste désormais à finaliser le déploiement de l’infrastructure intérieure, d’ici à fin 2022. Le groupe vise un taux de couverture de 98 % à cette date afin de toucher toutes les zones (aérogares, sous-sols, etc.). 

Avec le développement de ce réseau mobile privé, il y aura une amélioration accrue des services et l’émergence de nouveaux usages. Selon Guillaume de Lavallade, DG du groupe Hub One, cité dans la Tribune, le réseau privé 4G évolutif 5G va permettre d’offrir « de la bande passante en abondance, une latence réduite et de la sécurité ». Grâce à une meilleure connectivité, par exemple, un technicien sur piste peut coordonner des actions à distance avec un expert. Les salariés pourront aussi utiliser la réalité augmentée pour la vérification des moteurs d’un avion. Sans oublier la Big data ou les applications liées à l’Internet des objets (IoT).

Près de 120 000 professionnels en bénéficieront

Toutes ces possibilités participent de l’avènement du Smart Airport ou aéroport intelligent. Cette infrastructure exploite abondamment la donnée et les nouvelles technologies pour optimiser la performance opérationnelle ainsi que la qualité des services. Par ailleurs, la 4G/5G professionnelle apportera une réponse aux défis écologiques de notre époque. En effet, elle permettra une réduction de la consommation d’énergie, avec notamment l’usage de l’intelligence artificielle qui s’adapte aux situations. À terme, près de 120 000 professionnels travaillant sur les aéroports parisiens afin qu’ils puissent bénéficier de ce réseau.

Pour l’heure, il s’agit principalement des collaborateurs des aéroports Roissy, Orly et Le Bourget. Très vite, Hub One compte offrir ses nouveaux services aux autres acteurs présents sur ces plateformes. Le groupe a même déjà signé un premier contrat avec le transporteur de fret allemand DHL Express qui vient d’inaugurer son nouveau hub logistique à Roissy. La filiale d’ADP souhaite proposer à ses clients des solutions sur mesure et possiblement clef-en-main.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here