Depuis 2006, l’Union européenne met à disposition une liste noire des compagnies aériennes interdites de vol sur le territoire européen, qu’elle met régulièrement à jour (tous les trois mois) afin d’informer les voyageurs des compagnies aériennes jugées comme peu sûres. Cette liste garantit ainsi la fiabilité des compagnies aériennes qui proposent des vols au départ ou à l’arrivée depuis n’importe quel aéroport européen. Il est possible de la consulter librement sur le site de la Commission européenne.

L’Union européenne n’est pas la seule a disposer d’une liste noire. Cinq pays en possèdent également une : les États-Unis, la Suisse ainsi que trois pays membres de la Communauté européenne : la France, le Royaume-Uni et la Belgique. Le premier pays a avoir adopté une liste noire sont les États-Unis en 1992. Les pays européens ont fait de même à la suite d’une série de cinq accidents mortels en août 2005.