L’enregistrement est une étape indispensable pour confirmer votre présence à bord. Lors de cette procédure, vous devez présenter votre titre de transport (billet ou billet électronique). Après vérification, le personnel au sol émet une carte d’embarquement et le cas échéant enregistre vos bagages qui voyageront dans la soute de l’avion.

En plus de recevoir votre carte d’embarquement, l’enregistrement est le moment où votre place à bord vous est indiquée. Selon l’offre que vous avez choisi en achetant votre billet, il est possible que vous puissiez vous-même choisir vos places – à moins que vous l’ayez déjà fait le jour de la réservation.

Où et comment s’enregistrer ?

Il est possible de s’enregistrer par différents moyens. Le plus classique est l’enregistrement à l’aéroport. Il suffit de se rendre au comptoir d’enregistrement correspondant à votre vol. C’est à ce même endroit que vous pourrez déposer vos bagages. Depuis peu, il existe des bornes automatiques disposées dans les aéroports (toutes les compagnies aériennes ne proposent pas ce système). Elles vous permettent d’obtenir directement et rapidement votre carte d’embarquement ; il ne vous reste plus qu’à aller déposer vos bagages au comptoir. Le fonctionnement est quasiment similaire pour l’enregistrement en ligne : au lieu de s’enregistrer à l’aéroport, on s’enregistre par Internet chez soi en imprimant sa carte d’embarquement. L’enregistrement en ligne peut être effectué environ 24 heures avant l’heure de départ, voire plus.

Heure limite d’enregistrement

Comme pour l’embarquement, l’enregistrement se termine à un temps bien défini avant votre heure de départ. Il est impératif d’être ponctuel pour voyager en toute tranquillité. Au-delà l’heure limite, vous ne pourrez plus vous enregistrer ni déposer vos bagages.

L’heure limite d’enregistrement varie selon les compagnies ainsi que la destination : entre 15 et 90 minutes avant l’heure de départ.